Rythmes scolaires

Pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, une mutualisation avec le syndicat scolaire Lème­-Théze-Viven a été réalisée suite à plusieurs réunions de travail en comité de pilotage.

A ces réunions participaient des membres des deux syndicats scolaires Argelos-Astis, Lème-Théze-Viven, Familles Rurales et du représentant de la CAF. La mutualisation, et la délégation de la coordination des activités périscolaires ont permis aux deux syndicats d’obtenir un PEDT (plan d’éducation territorial). Ce PEDT permet d’avoir une subvention de la CAF d’un montant assujetti à la présence effective des élèves à ces activités. Total possible 30€/an/enfant. Le gouvernement a pérennisé son soutien de 50€/an/enfant, sous condition du PEDT. Les deux syndicats scolaires ont voté une participation allouée à Familles rurales de 80€/an/enfant. Les enfants semblent satisfaits des activités proposées.

Pour le fonctionnement général du syndicat scolaire dont ces activités périscolaires, la commune alloue une participation avoisinant les 1300€/an/enfant.

Pour mémoire en 2013, le syndicat scolaire aidé par le conseil général a financé la formation de Virginie LAFARGUE pour l’obtention du permis de transport de personnes. Pour les activités périscolaires et diverses tâches courantes (cantine, garderie … ), deux contrats d’avenir ont été signés pour une durée pouvant aller jusqu’à 3 ans.